Mon oncle a du mérite

C’est au tLes lectures de l'oncle Paulour de Paul Maugendre, lecteur insatiable et chroniqueur du blog Les lectures de l’oncle Paul de donner son avis sur J’avais la croix.

Point de vue très personnel, je trouve qu’il le fait plutôt bien. Merci.

 

Extrait :

… dialogues qui retiennent l’attention du lecteur conquis par les descriptions et l’écriture fluide et déliée. Une fois de plus notre ami Gabriel Lecouvreur, alias Le Poulpe, est embringué dans une histoire qui vire au drame tout en se cantonnant dans un sujet farfelu. Pas de prosélytisme dans ce roman, mais un exercice de style ébouriffant, une poésie en plein air, une idée de promenade, un hymne à la nature et aux produits locaux, une réussite qui évite le thème de l’Extrême-droite et du fascisme, trop souvent exploité et de fait banalisé.

Le nom de Dominique Chappey n’est pas inconnu de tous ceux qui suivent régulièrement les parutions de nouvelles dans les recueils édités lors de concours organisés par des festivals du Polar. Par exemple sa nouvelle Terminal Atlantique figure dans le recueil Blonde(S), nouvelle sélectionnée pour le festival La Fureur du Noir de Lamballe de 2012, et qui augurait du talent de l’auteur.

Publicités

A propos domchappey

Dominique Chappey est nouvelliste et romancier. Tendance noire.
Cet article, publié dans C'est celui qui lit qui dit, J'avais la croix, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s