Sur le zinc

un petit noirC’est au tour de la Librairie Café Polar Un petit noir (Lyon) de tremper ses lèvres dans J’avais la croix. La dégustation semble bien se passer, merci à Rabelais.

Extrait :

Chemins de croix, calvaire de Poulpe

Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas autant fait plaisir en lisant un Poulpe, vous savez, le fameux Gabriel Lecouvreur, grand anar dégingandé, féru de petites annonces et de pieds-de-porc de la Sainte Scolasse ! Excepté Blood sample de Karim Madani, je n’avais pas croisé un octopode sortant du lot depuis pas mal d’années et pis voilà, Dominique Chappey, dont « J’avais la croix » est le premier ouvrage mais qui a déjà pondu quelques beautés sous forme de nouvelles, nous entraîne avec le Poulpe en Chartreuse, sur une sombre histoire de croix disparues et de rigolo assassiné. Une belle ambition que de percher un mollusque marin en haut des cimes, ou un parisien sur des chemins de randonnées. Le Poulpe, muni d’une paire de rangers et d’une petite japonaise va découvrir successivement que la montagne monte, que les lacets tournent, que les montagnards sont des taiseux, que les plats de diots et crozets distendent l’estomac, que les coups continuent de l’attendrir comme les petits seins locaux… 200 pages d’une intrigue bien menée avec une langue bien troussée, des scènes cocasses à pleurer de rire comme la première marche du Poulpe sur les pentes alpestres « …il était ridicule de feindre d’apprécier les efforts d’un corps sensés aiguiser l’esprit. Il traînait un corps récalcitrant dans un esprit rebelle depuis trop longtemps pour prendre plaisir à ce genre d’exercice. »…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.