De l’or et du sang

On coupe les Champs Élysées un jour de semaine pour y vendre des roses et des livres. Si l’idée séduit un jour la métropole, nul doute qu’un costume trois pièces formaté école de commerce y trouvera concept à son pied pour y amener les marchands du temple.

compil jordi

A Barcelone, le 23 avril pour la Sant Jordi, ce sont les librairies indépendantes, les petits éditeurs, les associations caritatives,  les libertaires, les étudiants, les militants écologistes, anarchistes, indépendantistes, syndicaux, les amoureux des livres et les amoureux tout court qui investissent les artères les plus fréquentées de la ville et noient de monde le goudron redevenu piéton. Un million et demi de livres vendus, quatre fois plus de roses.

Visca Catalunya !

Bon, soyons honnête, le géant de la vente en ligne a quand même monté une opération de dédicace virtuelle sur les supports numériques avec des pointures internationales, ça sent le loup dans la bergerie (même catalane).

Ce samedi 25 avril, en France, on y prend goût : c’est la fête des librairies indépendantes. Laissez-vous tenter par un livre, vous pouvez même offrir une rose à votre libraire.

Publicités

A propos domchappey

Dominique Chappey est nouvelliste et romancier. Tendance noire.
Cet article, publié dans Itinérances, Quel Univers ?, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s