De la hauteur sur les choses

Dans le Massif de Chartreuse, le Poulpe (le personnage) s’était déjà tapé les 1200 m de dénivelé à la force du stylo pour gravir le Grand Som, l’auteur l’avait fait à plusieurs reprises (tout bêtement à la force du mollet), mais le Poulpe (le livre) n’était jamais, à ma connaissance, allé se balader là-haut. Grâce à un sac à dos conciliant, c’est chose faite un an presque jour pour jour après sa parution. Histoire de fêter dignement cet anniversaire, il a posé sans vergogne devant les paparazzi déchainés pour certifier l’événement.

Une première fois en surplombant le panonceau pour révéler au monde entier la coquille du premier chapitre (les puristes apprécieront).

Attestation de présence

Une seconde fois au pied même de la croix où il s’est senti tout petit (ça doit quand même faire du boulot de balancer un grand truc comme ça par terre).

Croix Grand Som

Une troisième pour ceux qui croyaient que l’histoire du panorama en relief pour non-voyants était une blague.

Panorama 3D

Et puis lassé de tant d’agitation, il est rentré chez lui.

Publicités

2 réflexions sur “De la hauteur sur les choses

  1. Coucou Dom, je suis en train de dévorer ton dernier bouquin. Hervé l’avait acheté cet été au Rat Conte Tard je crois. Et je me régale. Franchement, j’ai limpression de t’entendre quand je lis certaines expressions !
    Bref, je passe un bon moment avec Le Poulpe !
    Bises des Caraibes !

    Marion

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.