Évalie lit

Voici ce qui arrive quand on propose Caminar à une jeune lectrice insatiable qui : 1/ porte le prénom d’une héroïne de roman (Les habitants du mirage d’Abraham Merrit) 2/ n’a pas sa langue dans sa poche :

 

Mr Chappey,

Une très belle histoire avec des mots très justes. Je crois que c’est ce que je vais le plus retenir : les mots que vous avez réussi à hyper bien placer (cf « le millefeuille de couillons » au tout début du livre, j’ai adoré).

Même si, au début, je n’ai pas trouvé l’histoire exceptionnelle, lorsque je l’ai terminée, j’ai changé d’avis. C’est une histoire très touchante et le personnage du grand-père est juste génial ! Vraiment… je n’en attendais pas moins de vous ! À quand la suite ?

Évalie G.

Merci Mademoiselle.

 

Publicités

A propos domchappey

Dominique Chappey est nouvelliste et romancier. Tendance noire.
Cet article, publié dans C'est celui qui lit qui dit, Caminar, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s