Après le monde d’avant

Les établissements scolaires sont fermés pour l’été, mais cette fois le virus n’y est pour rien, et les librairies sont ouvertes. Les téléchargements gratuits de Caminar ou Par-delà les falaises perdent leur raison d’être.

Pendant la période de confinement, Caminar a été téléchargé en première intention plus de 1600 fois. Les professeurs documentalistes se sont emparés du texte pour le proposer sous divers supports sur leurs plateformes documentaires et c’est très bien comme ça.

Mais la parenthèse désenchantée est terminé. Nous voici arrivés de plein pied dans ce fameux monde d’après qu’on nous vendait si bien pour nous apaiser pendant le confinement. Le lecture gratuite n’est qu’un pansement sur une jambe de bois confinée. Il est grand temps de retourner dans les librairies (indépendantes) quand vous avez la chance d’en trouver une à moins de 30 km.  Vous n’y trouverez pas Caminar ou Par-delà les falaises, mais bien d’autres livres vous tendront les bras. A défaut de faire vivre les auteurs, vous pourrez contribuer à la survie des libraires.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont eu l’envie de jeter un œil sur ces textes offerts en partage.

Lisez, écrivez, restez curieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.